Lexique

Ce lexique s’agrandira au fur et à mesure de l’utilisation de divers termes techniques et musicaux dans les différents articles.

La musique d’écran et la musique de fosse

La musique d’écran est la musique qui appartient à l’univers dans lequel les personnages évoluent. Ils l’entendent au même titre que le spectateur ou le joueur. Le plus souvent, elle est intégrée à l’univers pour en renforcer sa crédibilité et faciliter l’immersion du spectateur ou du joueur dans le monde fictionnel. Dans le cas du jeu vidéo, elle peut aussi être utilisée comme un élément de gameplay (par exemple, lorsque le personnage joueur allume une radio pour distraire un garde). Une des scènes majeures de la série des Final Fantasy, celle de l’opéra dans le sixième opus (1994), utilise ce principe : la musique du boss est jouée par l’orchestre présent dans le jeu. A l’inverse, la musique de fosse n’est entendue que par le spectateur dans le cas d’un film, ou que par le joueur dans le cas d’un jeu. Elle ne fait pas partie de l’univers à proprement parlé et n’est pas perçue par les personnages qui le peuplent.

La musique empathique et la musique anempathique

Une musique est dite « empathique » lorsqu’elle concorde avec les émotions de la scène qu’elle illustre. Elle devient « anempathique » lorsqu’elle entre en contradiction avec la scène. Souvent, la musique anempathique est utilisée pour créer un contraste, interpeller et susciter la surprise.